"Passionné de vin, j'ai franchi le cap !". Ce dont beaucoup rêvent, Christophe Gallienne l'a fait. A 40 ans, ce natif de l'Indre ayant travaillé 20 ans dans le domaine social, a quitté son train-train pour reprendre des études, cours d'oenologie, puis formation viticole à Montreuil-Bellay, avant de s'installer avec sa famille sur le "Domaine de la Papinerie", 3,5 hectares à Rochefort-sur-Loire, commune dans laquelle il projette de construire un chai.

Un vrai retour à la terre qui s'accompagne aussi pour lui d'une vraie réflexion sur le respect de l'environnement. Il a d'ailleurs choisi d'effectuer les stages précédant son installation chez
Jo Pithon vigneron angevin pour qui l'environnement et le respect du terroir sont également des préoccupations très fortes.
Christophe veut travailler le sol et les vignes sans apport de produits chimiques, et effectuer un travail en cave le plus naturel possible (vinification en barriques, pas de levurage, sulfitage minimum).

Son ambition qualitative, le parcours de son installation, ses joies de néo-vigneron, il les raconte sur un blog qu'il a créé dès son installation.

Et pour financer son installation, le vigneron a repris une idée que lui a soufflée son voisin,
Jérôme Saurigny, installé avant lui à Saint Aubin de Luigné : une souscription lancée auprès de ses amis et futurs clients.

Voulant éviter un endettement bancaire fragilisant son installation, le vigneron cherche à réunir 20 000 € auprès de 200 souscripteurs finançant sa première année d'activité, en attendant la première récolte. Et les souscripteurs, invités privilégiés du domaine s'ils veulent venir participer à la taille, aux vendanges, aux vinifications... auront droit chaque année pendant 3 ans à 11 bouteilles de la récolte : vinifié en jus de raisin ou vin de table, vinifié en rouge ou , et vendangé par tris successifs pour obtenir un moelleux ou un liquoreux des
.

"J'avais lancé l'idée de cette souscription pour financer l'installation" explique Christophe Gallienne. "Mais il y a une autre dimension que je n'avais pas prise en compte : les souscripteurs nous encouragent, se sentent associés au devenir du domaine. Ils suivent la vie du domaine sur le blog. Et ce vin, lorsqu'il sera sur les tables, aura déjà une histoire et un réseau de 200 personnes qui en parleront à leurs amis ! C'est une super aventure !".


* Domaine de la Papinerie,
Christophe Gallienne
http://domaine.papinerie.over-blog.com
E-mail :



Répondre à cet article