"Le vin rentre souvent dans la liste des ingrédients d'un poème" rappelle, non sans malice, Laurent Cerqueu, caviste du Feu à la Cave à Montbazon (Indre-et-Loire). Et il lui semblait donc parfaitement logique que sa boutique s'associe à la huitième édition du Printemps des poètes.

A l'occasion d'une dégustation en présence d'Emile Hérédia, vigneron dans l'appellation , la Compagnie Hors Saison, collectif habité et mû par l'amour de la rime, a animé une "lectorale", lecture à plusieurs voix de textes poétiques.

Et pour l'occasion, Laurent s'est même efforcé de rendre un vibrant hommage aux muses de la poésie en donnant une touche de lyrisme à ses conseils oenologiques, rappelant avec Baudelaire que :
Pour noyer la rancoeur et bercer l'indolence
De tous ces vieux maudits qui meurent en silence
Dieu, touché de remords, avait fait le sommeil ;
L'homme ajouta le Vin, fils sacré du Soleil !

* Le Feu à la Cave
47 rue Nationale
37 250 Montbazon
Tél/Fax : 02.47.26.55.83




Répondre à cet article