Cela n'a rien à voir avec les vins de Loire mais, en ces temps perturbés qui risquent de mettre la filière avicole sur la paille, j'avais envie d'apporter ma modeste contribution pour soutenir les éleveurs de volaille français. Je signale donc, comme l'avait fait Adverbe, la création par les éleveurs de Loué d'un blog consacré à la grippe aviaire.
Bravo à eux d'avoir su réagir rapidement en utilisant la réactivité et l'interactivité des blogs !
Il n'est pas certain d'ailleurs que ce billet n'ait rien à voir avec les vins de Loire tant les accords parfaits sont nombreux entre les vins blancs du Val de Loire et la viande de volaille.

Le lycée hôtelier professionnel de Saint-Méen le Grand (Ille-et-Vilaine) rappelle par exemple qu'un Domaine Clos du Papillon 1998 fera merveille avec une fricassée de Coucou de Rennes.

Et Jacky Dallais, le chef de la Promenade au Petit-Pressigny (Indre-et-Loire) préconise un demi-sec pour accompagner une géline de Touraine (notre photo) que l'on pourra préparer en suivant sa recette simplissime de coffre de géline de Touraine en cocotte.

Essayez encore cette recette, très simple également, de Poulet à l'étuve au .

Autant d'accords volaille/blancs de Loire qui constituent des remèdes avérés contre les psychoses ambiantes !

Message sanitaire : Pour que tout soit clair, rappelons que la consommation de volaille ne présente aucun risque en France. En revanche, en application du principe de précaution, il est fortement déconseillé d'héberger chez soi un oiseau migrateur ou d'entretenir des relations de promiscuité avec un cygne ou un canard sauvage.

Répondre à cet article