Il n' y a pas que des vins de Loire dans la boutique, à l'enseigne "Le feu à la Cave", que Laurent Cerqueu a ouverte le 29 novembre à Montbazon, au sud de l'agglomération tourangelle. Sur 200 références, 250 à terme, on ne trouve même que 15 à 20 % de vins du Val de Loire, ce qui constitue déjà une première originalité dans une région où les cavistes concentrent leur offre sur les appellations locales.

Son critère de choix n'est donc pas géographique mais Laurent Cerqueu s'intéresse avant tout aux vins bio, qui représentent plus de 90 % de ses références. "Des vins ayant le label de l'agriculture biologique ou de l'agriculture biodynamique, mais pas exclusivement. Ce n'est pas le logo qui m'intéresse, mais l'intégrité de la démarche du vigneron".

Le respect de l'environnement, ce breton y a été particulièrement sensibilisé en 1998, après le naufrage de l'Erika, lorsqu'il a mis les mains dans le mazout pour participer au sauvetage de son littoral. "Pour le vin, je n'avais pas d'a priori, mais à force de me ballader dans les vignobles, de rencontrer des vignerons, de déguster, je me suis rendu compte que les vins bio me plaisaient beaucoup, et que j'étais plus souvent déçu par les autres vins".

Vincent Gaudry en appellation , Alain Paulat en , François Plouzeau en , Etienne de Bonnaventure à , Bernard Gauthier à , Emile Herédia en , Thierry Michon en , Alexis Sauvion en , Agnès et René Mosse en , le domaine de Bellivière en appellations et ... sont quelques-unes des références que propose le caviste pour le Val de Loire à côté des Champagnes de la maison Boulard ou de Françoise Bedel, des vins de Thierry Després et Richard Doughty en Bergerac, de Jean-Yves Vantey et Emmanuel Giboulot en Bourgogne, de Vincent Gasse et Jean Delobre dans le Rhône....

Passionné par le vin, Laurent Cerqueu a vécu diverses expériences professionnelles, comme cuisinier à Londres ou salarié dans un centre d'appel en Touraine, avant de franchir le pas et de décider, à 31 ans, de vivre pleinement sa passion.

Très prochainement, cette nouvelle boutique doit se doubler d'un site internet LefeualaCave.com, sur lequel Laurent Cerqueu proposera également la vente en ligne de sa sélection.


Répondre à cet article