Toute l'info sur les vins du Val de Loire

Page principale | Archives | Session | Contact

  • TontonFernand

En 2005, les vins du Val de Loire enregistrent de bons résultats à l'export

A en croire la Fédération des Exportateurs de Vins et Spiritueux de France, les vins du Val de Loire auraient enregistré en 2005 une progression à l'export de 9,4 % en volume, à 5 780 089 caisses de 12 bouteilles, et de 17,5 % en valeur à 198,751 millions d'euros.
Un excellent résultat qui tranche avec l'ensemble des vignobles français, en recul de 1,9 % en volume et en hausse de 0,7 % en valeur.

Lire la suite...

Le Val de Loire prend l'initiative de mettre en réseau les vignobles classés au patrimoine mondial de l’Unesco

A l'occasion du Salon des Vins de Loire, salon professionnel qui se déroulera à Angers du 6 au 8 février, la Mission “Val de Loire-Patrimoine mondial” qui gère le label de l’Unesco pour le Val de Loire, présentera le réseau Vitour, un réseau qui réunit depuis septembre 2005 les 7 vignobles classés au patrimoine mondial de l’Unesco : le Val de Loire, Saint-Emilion, la vallée du Haut Douro (Portugal), la Haute vallée du Rhin (Allemagne), le Parc national des Cinqueterre (Italie), le site de Fertö-Neusiedlersse (Autriche) et le la région de Tokaj (Hongrie).

Lire la suite...

Les vins du Val de Loire affichent un assez bon bilan de campagne

Une nouvelle fois, le Val de Loire semble partiellement épargné par la crise viticole qui secoue la viticulture française, affichant un bilan de campagne 2004/2005 en baisse de seulement 0,4 % pour les vins d'appellation, alors que l'ensemble des vins d'appellation français accusent une baisse de 2,5 %.

Lire la suite...

Le vignoble ligérien revoit ses prévisions de vendange en légère baisse

Par rapport aux prévisions de récolte établies au 1er juillet 2005, les services statistiques du ministère de l’Agriculture ont publié au 1er août 2005 une prévision de récolte en très légère baisse pour le Val de Loire (-0,74 %) avec une récolte attendue de 3 627 000 hl pour les principaux départements producteurs de la région (Loire-Atlantique, Vendée, Maine-et-Loire, Deux-Sèvres, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Cher et Nièvre) contre 3 654 000 hl initiallement prévus.

Lire la suite...

Le Val de Loire distillera 35 600 hl de vins AOC

Même si la région a enregistré des résultats encourageants à l'export, le Val de Loire n'échappe pas totalement à la crise économique que traverse la viticulture française.
Et dans le cadre de la distillation de crise négociée par le ministère de l'Agriculture auprès des instances européennes, le Val de Loire s'apprête à distiller, à partir du 15 août, 35 600 hl de vins d'appellation d'origine contrôlée.

Lire la suite...

Le Val de Loire s'attend à une récolte de vin conforme à la moyenne

Sauf incident climatique de dernière minute, le vignoble du Val de Loire s’attend à une récolte 2005 conforme à la moyenne des 5 années précédentes et en baisse de 8 à 9 % par rapport à 2004, selon les estimations des services statistiques du ministère de l’Agriculture.

Lire la suite...

La Touraine veut profiter du boum du rosé

Dans un marché du vin en pleine récession, le rosé n’en finit pas de progresser en France comme à l’étranger. Entre 1991 et 2003, cette couleur est ainsi passée d’une part de 8,4 % à 14,7 % dans les volumes de vins achetés par les Français. En Grande-Bretagne également, le rosé, qui ne représentait que 2 % du marché du vin à la fin des années 90, a progressé jusqu’à 7 %.

Lire la suite...

Vouvray ne connait pas la crise

Sur les bords de Loire, les 80 vignerons de l’appellation d’origine contrôlée (Indre-et-Loire) ne sont pas directement concernés par les “mesures conjoncturelles” annoncées ce lundi 31 janvier par le ministre de l’Agriculture Dominique Bussereau.
Avec leurs collègues vignerons des 69 autres appellations du Val de Loire, ils reçoivent à partir d’aujourd’hui et pour 3 jours leurs clients français et étrangers au Salon des vins de Loire à Angers (Maine-et-Loire) et espèrent bien conforter en 2005 les bons résultats économiques des années précédentes : sur la campagne 2003-2004, le prix des vins de Vouvray a augmenté de 18 % pour les vins effervescents et de 3 % pour les vins blancs tranquilles et ces hausses font suite à une progression régulière qui a augmenté les prix de 20 % au cours de 5 dernières années.

Lire la suite...

Sitemap